D3E : l'Union Européenne expérimente la collecte dans plusieurs pays

La Rédaction

Sujets relatifs :

Dans le cadre du projet européen Identis WEEE, projet financé par le programme Life +, une expérimentation sur un nouveau système de collecte de D3E (déchets d'équipements électriques et électroniques) vient d'être lancé en Italie du nord.

Ce système a été développé par les sociétés italiennes Hera et Ecolight. Les équipements sont en fait des conteneurs fermés que l'on peut ouvrir avec une carte spéciale dédiée. Bien entendu, l'objectif est d'augmenter le taux de collecte.

Plusieurs sites sont ou seront équipés. À Bologne, un type de conteneur sera installé à côté des conteneurs « classiques » (verre, emballage, papier). Mais d'autres types plus grands seront installés sur les parkings des grandes surfaces (pour les plus gros appareils). Outre Ravenne, le projet va aussi tester le dispositif en Roumanie (Bucarest) et en Espagne (Saragosse).

L'expérimentation va se développer et se poursuivre jusqu'en 2015. Après une synthèse réalisée par Bruxelles et en fonction des résultats, le système pourra être étendu dans les autres états.

La moitié de l'investissement (3,5 millions est financée par Bruxelles).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles