Dans l'agrégateur également cette semaine...

La Rédaction

Sujets relatifs :

- "Stocker, prêter et vendre : des bibliothèques devenues librairies", Nicolas Gary, ActuaLitté.

- "Le Knowledge Graph de Google est disponible en France", Marc Zaffagni, Futura-Sciences.

- "Le pire du droit d'auteur en 2012 (Worst of CopyrightMadness)", compilation réalisée par Thomas Fourmeux et Lionel Maurel pour Numerama. Et pour commencer 2013 en beauté, un bel exemple d'intimidation pour l'usage d'une police de caractère open source : "Le jour où on m'a demandé de supprimer un article", Tasse de Café.

- Arrêté du 21 décembre 2012 relatif à la composition du dossier individuel des agents publics géré sur support électronique, Journal officiel du 1er janvier 2013. L'arrêté et ses tableaux annexés intéressera les archivistes puisqu'ils fixent les modalités de conservation des documents. Un autre arrêté à destination des archivistes a été publié au JO du 3 janvier : Arrêté du 20 décembre 2012 instituant une dérogation générale pour la consultation des registres matricules du recrutement militaire de la Première Guerre mondiale.

- "Harmonisation des concours pour les conservateurs territoriaux et d'Etat de bibliothèques", D. Gerbeau, Lagazettedescommunes.com.

- "Une extension de moteur de recherche incite à visiter les bibliothèques", Julien Helmlinger, ActuaLitté.

- Question très intéressante du sénateur Jean-Louis Masson (et réponse de Normand du ministre de l'Intérieur) à propos des usagers demandant à prendre des photos des documents d'un dossier d'enquête publique.

- Une issue pour l'#InistGate ? On s'en approche : Refdoc intègre à partir d'aujourd'hui des liens vers les archives ouvertes !

- "Une ébauche de proposition de loi pour le domaine public et la notion de Copyfraud (ou piratage inversé)", Lettre d'information du réseau Web et informatique de Territorial.

- Réponse savoureuse au prof qui avait pourri le web : "Comment j'ai pourri le cdi", Laurent Fillion, Peut mieux faire !

- "Le Free #Adgate, une opposition d'intérêts avant tout", Nil Sanyas, PC INpact. On a appris ce samedi que Free renonçait au blocage de la publicité par défaut. Sur le sujet, qui en appelle plein d'autres, voir les nombreux articles de Numerama qui en traitent les différents aspects (économiques, politiques, éthiques), ainsi que le billet de Rebecca Armstrong : "Moi, la conne, abonnée chez Free".

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles