Dans l'agrégateur également cette semaine...

La Rédaction

Sujets relatifs :

- Les rushes censurés de l'ORTF sortent de l'ombre : "L'INA ouvre les portes de l'enfer", Daniel Psenny, Le Monde.

- Concours : retour d'expérience de Cécile Arènes, heureuse lauréate du dernier concours de bibliothécaire d'Etat ("Oraux de bibliothécaire") et communiqué de l'ABF à propos des diplômes requis et de la saisine de la Commission d'équivalence ("Concours externe d'assistant territorial de conservation du patrimoine : une interprétation absurde condamnée par l'ABF").

- "Pocket et IFTTT : une alternative efficace à Google reader", Silvère Mercier, Bibliobsession.

- "Twitter aura-t-il bientôt le monopole de la distribution des news ?", Aref Jdey, Demain la veille.

- Tribune, signée notamment de l'AAF, à propos de la future réglementation européenne sur la protection des données personnelles : "L'Europe va-t-elle voter l'amnésie généralisée ?", Rue89.

- Proposition de loi du député Michel Zumkeller portant sur la création d'une licence globale à paliers, visant à financer les droits d'auteur dans le cadre d'échanges de contenus audiovisuels sur Internet.

- "Un fonds de soutien à la librairie, avec quel argent ?", Nicolas Gary, ActuaLitté.

- "Les services d'administration en ligne s'améliorent, mais les citoyens attendent plus", communiqué de presse de la Commission européenne.

- "Actualité : La British Library mesure sa contribution à l'économie britannique", dépêche du GFII.

- "La CNIL consulte les internautes sur le droit à l'oubli numérique", Frédéric Bergé, 01Net.

- "Le 19 juin, expérimentez la correction collaborative en réseau !", Isabelle Josse, Blog de Gallica.

- Juriformation : "Enquête sur le service assistance des éditeurs. A vos mails !", Emmanuel Barthe, Un blog pour l'information juridique.

- "Visiter dix bibliothèques avec Google Street", Les Carnets de Michel Roberge.

- "Quand le monde du livre, sur internet, appartiendra à un seul acteur", Clément Solym, ActuaLitté.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles