De l'électricité dans l'air entre les collectivités et la SCNF

La Rédaction

Sujets relatifs :

Marie-Guite Dufay, la présidente PS de la région, menace la SNCF de lui couper les vivres. Les retards, annulations et dysfonctionnements divers sont de plus en plus nombreux. La région, qui a prévu d'apporter 90 millions d'euros cette année pour financer les TER, laisse un mois à la SNCF pour améliorer la situation avant de passer éventuellement à l'action. De son coté, le président du conseil général de Lorraine ne veut plus prendre en charge les navettes de bus qui relient les gares de Metz et Nancy à la gare TGV de Louvigny. Jean-Pierre Masseret a demandé officiellement à la SNCF de financer ce service comme elle le fait pour la région Picardie. "Pourquoi les lorrains n'auraient-ils pas les mêmes conditions de traitement"s'interroge l'élu...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles