Déchets : la Banque mondiale estime leur accroissement à 70 % d'ici 2025

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Banque mondiale vient de rendre un rapport sur la gestion des déchets solides urbains au niveau mondial et pays par pays.

Elle estime que le volume total va certainement augmenter de 70 % ...

... d'ici 2025 en liaison avec l'urbanisation accélérée dans certaines métropoles : soit 1,3 milliard de tonnes aujourd'hui et 2,2 en 2025 ou 1,2 kilo par personne et par jour aujourd'hui et 1,42 en 2025 ! Et sur le plan financier, la facture va plutôt doubler avec 300 milliards d'euros en 2025 contre 160 milliards en 2012. C'est explosif pour le budget des municipalités qui n'arriveront pas ou ne seront pas capables de gérer correctement leurs déchets. Et l'expérience montre que cette mauvaise gestion a en plus des impacts sur la santé au-delà de ceux sur l'environnement (émissions de GES par exemple). Une collecte irrégulière augmente les cas d'infections intestinales et respiratoires.

C'est bien entendu en Chine, en Asie du Sud Est, en Europe de l'Est ou au Moyen-Orient que la croissance est la plus rapide.

Le rapport évoque les solutions (qui existent) : sensibiliser à la réduction des déchets, au recyclage, au compostage, instaurer des leviers financiers (taxe, tarification incitative...). Bref, toutes les recettes que l'on essaie de mettre en place (pour la tarification incitative) en France et en Europe. On peut espérer que les erreurs que nous avons faites en phase de développement servent de contre-exemples mais...

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Infographie

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Un an et demi déjà. Alors que les territoriaux étaient traditionnellement plutôt modérés, on les a découvert davantage attirés par les extrêmes. Détails en images et en chiffres de tendances...

27/01/2023 |
En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Plus d'articles