Déchets : la France dixième au classement européen !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Commission européenne vient de publier une évaluation de la gestion des déchets dans les 27 états membres. Résultats ...

... Arrivent en tête ex-æquo, les Pays-Bas et l'Autriche. Viennent ensuite, le Danemark, l'Allemagne, la Suède, la Belgique, le Luxembourg, la Grande Bretagne, la Finlande... Et la France n'arrive donc qu'en 10ème position, derrière tous les pays les plus développés.

Pour faire son classement, la Commission a pris en compte 18 critères (dont la performance du tri, les modes de traitement ou le respect de la règlementation européenne) et pour chacun d'eux, elle a affecté une couleur : rouge, orange ou vert.

Tout de même, un bon point : la France n'a pas de rouge sur un des critères. Elle en a 8 vert mais 10 en orange ! Les différents points faibles concernent le taux de recyclage (moins de 39 %), une progression de ce taux inférieure à 5 % ces dernières années, le mode de traitement avec seulement des restrictions (mais pas d'interdiction !) sur l'enfouissement des déchets non dangereux.

Sur le dernier volet (la règlementation européenne), la France est loin d'être sans reproche avec des procédures d'infractions (entre 2 et 4) et des saisines de la cour de justice européenne (entre 1 et 4).

Sur la base de cette étude, l'Europe proposera un plan d'objectifs aux dix états les « moins bons ». La France ne sera pas concernée mais il reste qu'elle « peut mieux faire » !

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles