Déchets : la Martinique doit rattraper son retard

La Rédaction

Sujets relatifs :

Même si elle n'est pas la seule, la Martinique a des efforts à faire en matière de déchets. Aujourd'hui, chaque Martiniquais trie 11 kilos de déchets par an (bacs de collecte sélective, points d'apport volontaire ou déchèteries) alors que la moyenne en métropole est de 42,5 kilos.

Dans ce contexte, le Conseil général a décidé de lancer une campagne de sensibilisation. Le premier volet de cette campagne porte le nom de « Expliquez-lui pourquoi ... » et il sera décliné sur différents supports : télévision, internet, affichage, Serious game.

Le changement de comportement est une nécessité car les entreprises et les ménages produisent 300 000 tonnes de déchets par an. Malgré les installations nouvelles récemment réalisées ou en cours, il manquerait en 2014 une capacité de traitement de 80 000 tonnes !

Par ailleurs, il est dommage que les matières recyclées quittent l'île au lieu d'être valorisées sur place.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles