Déchets : le Grand Besançon instaure la redevance incitative

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le projet était connu depuis de nombreux mois mais il est désormais effectif. Le Grand Besançon (180 000 habitants) a instauré la redevance incitative depuis le 1er janvier 2012. Non seulement, c'est la première agglomération de cette taille à le faire, mais de plus, la grille tarifaire est relativement innovante (car très rare).

En effet, elle repose sur une part fixe assez faible (50 %) et sur deux parts variables (40 % sont relatifs au poids des ordures ménagères et 10 % au nombre de levées du bac).

L'Agglomération espère ainsi réduire la production de déchets incinérables, ce qui permet d'éviter la construction d'un nouveau four d'incinération. Ce dernier aurait coûté entre 6 et 10 ¤/hab/an alors que le surcoût de la redevance est de 1,5 ¤/hab/an (avec une aide de l'Ademe de 50 %).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles