Déchets : le Grand Besançon instaure la redevance incitative

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le projet était connu depuis de nombreux mois mais il est désormais effectif. Le Grand Besançon (180 000 habitants) a instauré la redevance incitative depuis le 1er janvier 2012. Non seulement, c'est la première agglomération de cette taille à le faire, mais de plus, la grille tarifaire est relativement innovante (car très rare).

En effet, elle repose sur une part fixe assez faible (50 %) et sur deux parts variables (40 % sont relatifs au poids des ordures ménagères et 10 % au nombre de levées du bac).

L'Agglomération espère ainsi réduire la production de déchets incinérables, ce qui permet d'éviter la construction d'un nouveau four d'incinération. Ce dernier aurait coûté entre 6 et 10 ¤/hab/an alors que le surcoût de la redevance est de 1,5 ¤/hab/an (avec une aide de l'Ademe de 50 %).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles