abonné

Découvrir l’ikigai et donner du sens à nos actions

Bruno Cohen-Bacrie

Sujets relatifs :

,
Découvrir l’ikigai et donner du sens à nos actions

ikigai word written on wood block. ikigai text on table, concept

© AdobeStock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Tout le monde parle de l’ikigaï. Ce terme japonais peut se traduire par « sens », « raison d’être ». C’est ce qui vous pousse à vous lever le matin, ce qui donne le sens à nos actions, la raison pour laquelle nous les faisons. Très utilisé en développement personnel, c’est la première fois qu’il est utilisé ici par un coach de dirigeants pour une application dans le monde du travail.

Pierre Cocheteux est auteur, conférencier, consultant, formateur et coach business pour dirigeants depuis plus de 25 ans. Sa mission aujourd’hui est de « booster le business des entrepreneurs bienveillants et ambitieux qui veulent dépasser leurs plafonds de verre ».
Lire : Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle, Pierre Cocheteux, 2019,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles