Définition nationale des actes prioritaires

La Rédaction

Sujets relatifs :

La présente circulaire précise, au sein des domaines prioritaires, les actes dont le contrôle présente un enjeu majeur et qui nécessitent de la part des préfectures un contrôle particulièrement vigilant.

La circulaire distingue désormais trois niveaux de contrôle :
- les priorités nationales,
- les priorités locales,
- et les contrôles aléatoires.
Le premier niveau (priorités nationales) a pour objectif de contrôler 100 % des actes définis comme prioritaires. Il s'agit de certains actes de la commande publique, d'urbanisme et de la fonction publique territoriale (la circulaire énonce la liste de ces différents actes).

Le second niveau (priorités locales) a un rôle de complément de dispositif et vise à effectuer un contrôle qui soit adapté au contexte local et notamment détecter les risques particuliers liés soit aux caractéristiques du département, soit à différents acteurs.
Il s'agit principalement des actes adoptés compte tenu des risques juridiques liés aux caractéristiques du département ou à la fragilité de certaines structures.

Enfin, le troisième niveau concerne les actes qui ne relèvent pas des deux premières catégories mais qui ne doivent pas pour autant être systématiquement exclus du contrôle, soit en raison de motifs constitutionnels, soit en raison de la mise en cause de la responsabilité de l'Etat par le juge administratif.

Pour en savoir plus :

Circulaire NOR: IOCB1202426C du 25 janvier 2012

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles