Degradations

La Rédaction

Sujets relatifs :

Chaque année, 5 % en moyenne du réseau secondaire doivent faire l'objet de travaux d'entretien.
Parfois, cette usure n'est que superficielle : fissures longitudinales hors des traces de pneus, fissures transversales, arrachements de surface, orniérage à petit rayon. La rénovation de la couche de surface par un enduit superficiel ou un enrobé mince suffit, dans ce cas, à assurer l'étanchéité de surface et à améliorer l'adhérence de la chaussée tout en protégeant sa structure
Mais très souvent, c'est la structure même des rues et des chemins ruraux qui est atteinte : les
causes en sont l'âge, bien sûr, mais aussi l'hétérogénéité des matériaux utilisés - briques, graviers, gravats et pierres -, posés souvent sur un fond argileux ou limoneux qui a tendance à remonter avec le temps et à réduire la capacité de drainage, et surtout l'effet dévastateur du trafic de poids lourds ou d'engins agricoles en période de dégel, après un hiver rigoureux.

La dégradation structurelle d'une chaussée se reconnaît à des symptômes tels que :
- les fissures longitudinales dans les traces de pneus ;
- les fissures transversales importantes ;
- les déformations permanentes et les nids-de-poule ;
- le faïençage ;
- les affaissements et les flaches ;
- les orniérages à grand rayon.
Face à cette dégradation de la structure de la chaussée, la réfection de la couche de roulement
- enduit superficiel ou enrobé mince - ne peut que retarder le processus et, en particulier, freiner les dégradations liées aux infiltrations et au ruissellement, mais en aucun cas constituer une solution durable.
Les traitements de surface sont comme un pansement sur une jambe de bois, qu'il faut refaire régulièrement.
La reconstruction complète n'étant envisageable que pour des voies jugées prioritaires
localement.
Le renforcement épais, c'est-à-dire le rechargement de l'ancienne chaussée par une couche
épaisse de matériau, d'un coût élevé rapporté au trafic, pose d'autres problèmes : tirant d'air
des ouvrages, réduction de la largeur de roulement, hauteur de seuils en zone urbaine. Sans
compter la difficulté croissante pour trouver des ressources en granulats proches du chantier.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles