abonné

Département : des dépenses obligatoires de plus en plus optionnelles

Valéry Molet

Sujets relatifs :

Étranglés par la baisse de leurs ressources et l'explosion de leurs dépenses sociales, les départements sont obligés de faire des choix. Souvent, malheureusement, ce sont leurs dépenses non obligatoires qui doivent être supprimées. Pourtant, ce sacrifice a des conséquences dramatiques sur le tissu économique et social du territoire. Ce cercle vicieux mérite un vrai débat politique.Depuis plusieurs années, la dégradation, aussi structurelle que conjoncturelle, de l'autonomie financière des départements, amène les administrations territoriales à opérer, dans leur prospective budgétaire, une distinction plus rigoureuse entre leurs dépenses obligatoires et non obligatoires, contraintes et non contraintes. Ces distinctions, qui conduisent en période de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Pascal Bellemin : "dans le contrôle de gestion, nous devons mieux intégrer l’aspect environnemental "

Pascal Bellemin : "dans le contrôle de gestion, nous devons mieux intégrer l’aspect environnemental "

En décembre dernier, Pascal Bellemin, 51 ans, est devenu président national de l’Afigese.Il entend définir ses priorités, axées autour d’une meilleure prise en compte des enjeux du développement durable dans les modes de...

12/04/2022 |
Quand le bâtiment s’inquiète de la bonne santé des collectivités

Quand le bâtiment s’inquiète de la bonne santé des collectivités

Responsabilité financière des ordonnateurs et des comptables : réformes à tous les étages

Responsabilité financière des ordonnateurs et des comptables : réformes à tous les étages

Jean Laudouar et Anne Tavernier : "nous souhaitons sensibiliser les acteurs publics à des modèles de gestion compatibles avec le vivant"

Interview

Jean Laudouar et Anne Tavernier : "nous souhaitons sensibiliser les acteurs publics à des modèles de gestion compatibles avec le vivant"

Plus d'articles