Depuis le 3 mai, les noms de domaine gérés par l'Afnic peuvent contenir toute sorte d'accents.

La Rédaction

Sujets relatifs :

Jusqu'à présent, il était possible de composer un nom de domaine en utilisant des chiffres, les caractères romains non accentués et le "-". Depuis le 3 mai, 30 nouveaux signes peuvent êtres utilisés par chaque déposant.  Il est ainsi possible de soumettre un nom intégrant notamment des "ç", des "ß", des a et des e dans l'o ainsi que les caractères accentués utilisés en français, mais également dans d'autres langues (é, ê, ý, ö, å,...).

En termes de mise en oeuvre, deux phases ont été prévues par l'Afnic. La première, baptisée "Sunrise", est ouverte entre le 3 mai et le 2 juillet 2012. Durant ces deux mois, seuls les titulaires d'un nom de domaine géré par l'Afnic (.fr, .re, .tf, .wf, .pm, .yt) peuvent effectuer des réservations de noms accentués. L'intérêt de cette phase est de limiter les opérations de parasitage en réservant à un titulaire de nom de domaine la possibilité d'en enregistrer les variantes accentuées. La seconde phase, qui rétablira la règle classique du "premier arrivé, premier servi", débutera le 3 juillet 2012.

Contact : www.afnic.fr

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles