Derniers jours sous la nef du grand palais : « la France en relief »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Sous la nef du Grand Palais, la France s'expose en relief. Autour d'une carte de France de 650 m2, seize plans-reliefs datant du XVIIe au XIXe siècle investissent le prestigieux monument des Champs-Élysées. Des dispositifs interactifs et multimédias alliés à une scénographie originale permettront d'explorer en détail ces maquettes extraordinaires. L'exposition« La France en relief, Chefs-d'oeuvre de la collection des plans-reliefs de Louis XIV à Napoléon III »constitue une occasion exceptionnelle pour le grand public de découvrir des pièces spectaculaires et pourtant méconnues de la collection, unique au monde, du musée des Plans-reliefs.

Ces plans-reliefs, maquettes historiques de villes fortifiées, constituent un ensemble commencé sous Louis XIV à partir de 1668 et enrichi jusqu'en 1873. Fabriquées dans un premier temps pour des besoins militaires, ces maquettes au 1/600 permettaient, à travers la représentation des fortifications et de leurs environs, de préparer les opérations de guerre. Elles étaient aussi utilisées à des fins de prestige : exposées jusqu'en 1777 dans la Galerie du Bord de l'Eau du Louvre, elles manifestaient la puissance de la France. La réalisation de ces plans a nécessité l'envoi d'équipes d'ingénieurs et de topographes sur tout le territoire. Réalisés à l'aide de matériaux divers (bois, papier, soie, métal), ils restituent avec une grande précision les moindres détails.

 

Pour en savoir plus...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles