Des prix pas vraiment assainis...

La Rédaction

Sujets relatifs :

Une étude de l'association de consommateurs CLCV démontre que le prix payé pour le contrôle des fosses septiques par les 5 millions de français concernés varie de 50 à 500 euros selon les communes. L'association épingle au passage le service public du traitement des eaux usées dans les villages et les quartiers pavillonnaires. En effet, dans ces zones non raccordées aux égouts, les habitants doivent faire vérifier l'état de leurs fosses septiques et systèmes d'épandage des eaux usées. Le but : détecter les installations qui ne sont plus aux normes et éviter qu'elles n'engendrent des pollutions de l'environnement. « Les écarts entre les collectivités se creusent d'année en année. Ils sont de 1 à 10 contre « seulement » de 1 à 8 lors d'une précédente étude réalisée l'année dernière », indique l'association. La multiplication des contrôles se justifierait souvent par la nécessité de faire fonctionner des services publics locaux mal dimensionnés.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles