Des qualités pour un dircom

La Rédaction

Sujets relatifs :

Il y a quelques temps, un jeune stagiaire me demandait quelles étaient les qualités requises pour devenir dircom territorial. Sans hésiter, je lui en ai cité quatre...


La passion : on ne peut pas faire ce boulot en traînant les pieds. Il faut aimer travailler, aimer l'odeur de l'imprimerie, aimer faire travailler ensemble de fortes personnalités...
La curiosité : un dircom doit toujours avoir un temps d'avance et s'intéresser de près à toutes les nouveautés. Il doit aussi aimer les autres et aller de façon spontanée au devant de chacun... .
Le sang froid : il faut être capable d'éviter de suivre les élus dans leurs coups de sang. Maintenir coûte que coûte de bonnes relations avec la presse locale est par exemple essentiel même si le maire n'est à priori pas d'accord.
L'humilité : ne jamais prendre la grosse tête. Ce sont toujours les élus qui tireront les bénéfices de nos réussites... Par contre, nos échecs resteront les nôtres.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles