Des témoignages en faveur d'un agent doivent-ils toujours être pris en compte en matière disciplinaire ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

 Des témoignages en faveur d'un agent sont dépourvus de valeur probante s'ils émanent de personnes absentes au moment des faits reprochés et ne permettent donc pas de mettre en échec une révocation disciplinaire.

 Une fonctionnaire territoriale d'une maison de retraite avait fait l'objet d'une révocation disciplinaire (pour des actes de maltraitance à l'encontre des résidents) en juillet 2009.

La juridiction d'appel a constaté qu'il ressortait des pièces du dossier que l'inspecteur de la DDASS qui avait conduit une enquête en avril et juin 2009 avait lui-même entendu et vérifié les déclarations des témoins directs des faits reprochés à l'agent, qui avaient confirmé les actes de maltraitance à l'origine de la révocation.

La CAA a relevé que les attestations produites par l'agent émanaient d'anciennes collègues et de membres de la famille de résidents qui n'étaient pas présents au moment des faits et a ainsi considéré qu'elles étaient dépourvues de valeur probante.

Il a été précisé que la circonstance que le parquet ait décidé de classer sans suite le dossier de l'intéressée à la suite de l'enquête effectuée par la gendarmerie n'était pas de nature à remettre en cause la matérialité des faits qui lui étaient reprochés.

Il a été conclu à la légitimité de la décision de révocation.

(CAA Nancy - 25 mai 2011 - n° 10 NC 01544).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Le collectif « Nos services publics » a mené une grande enquête, du 30 avril au 31 août 2021, pour sonder l’état d’esprit des agents publics. Le résultat est effarant : 80 % d’entre eux expriment un sentiment...

02/12/2021 |
Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Plus d'articles