abonné

Développement local, le trou noir de la PAC

Développement local, le trou noir de la PAC

© FERIC

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

D’importants débats ont lieu actuellement au sommet de l’Europe et passent quasiment inaperçus dans les débats nationaux. La politique agricole commune est en cours de renégociation pour 2023-2027.

La politique agricole commune (PAC) pèse un tiers du budget de l’Union (386 milliards d’euros) et la France en est, de loin, la première bénéficiaire (18 % du budget). Pour beaucoup, la PAC se résume aux aides versées aux agriculteurs dans un contexte de baisse tendancielle des revenus (1). Or, elle est bien plus structurante, et impacte directement l’avenir des territoires ruraux. Elle peut contribuer à leur revitalisation ou au renforcement des dynamiques en cours d’agrandissement des exploitations et de dévitalisation. Le carrefour est donc[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles