DIF : un premier bilan modeste

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le droit individuel à la formation (DIF) décolle lentement, selon un bilan réalisé par le CNFPT. 13 281 conventions ont été conclues sur la période 2008-2009. 43 % d'entre elles concernent des agents de la filière administrative, alors qu'ils représentent à peine plus du cinquième des territoriaux, contre 35 % pour la filière technique, qui regroupe près de la moitié des agents. Proportionnellement à leurs effectifs, les agents des catégories A et B (30 % des conventions) ont plus utilisé le DIF que les agents de catégorie C. Dans 23 % des cas, le DIF est utilisé pour suivre des formations de préparation aux concours et examens professionnels. Le pilotage, le management et la gestion des ressources arrive en tête des domaines de formation demandés, devant l'enfance/jeunesse et le développement et l'efficacité personnelle.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles