DIF : un premier bilan modeste

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le droit individuel à la formation (DIF) décolle lentement, selon un bilan réalisé par le CNFPT. 13 281 conventions ont été conclues sur la période 2008-2009. 43 % d'entre elles concernent des agents de la filière administrative, alors qu'ils représentent à peine plus du cinquième des territoriaux, contre 35 % pour la filière technique, qui regroupe près de la moitié des agents. Proportionnellement à leurs effectifs, les agents des catégories A et B (30 % des conventions) ont plus utilisé le DIF que les agents de catégorie C. Dans 23 % des cas, le DIF est utilisé pour suivre des formations de préparation aux concours et examens professionnels. Le pilotage, le management et la gestion des ressources arrive en tête des domaines de formation demandés, devant l'enfance/jeunesse et le développement et l'efficacité personnelle.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles