Dijon : une ressource en eau non exploitée pour le tram

La Rédaction

Sujets relatifs :

Pour entretenir les 15 kilomètres de gazon des lignes du nouveau tram de Dijon ainsi que le lavage de la plateforme, il fallait trouver 100 000 m3 d'eau par an !

C'est la mobilisation conjointe du délégataire et des services qui a permis de trouver ces ressources sans utiliser celle de l'eau potable. Une ressource inexploitée existait près du tramway (500 m3/jour) en provenance d'une nappe profonde et rejetée au réseau. De plus, deux réservoirs d'eau (2 300 m3 et 3 200 m3) étaient abandonnés mais conservés (heureusement) au titre du patrimoine hydraulique.

À partir de celles-ci, le délégataire a donc pu réaliser un réseau d'eau « non potable » permettant de répondre aux besoins.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles