Dirigeantes et Territoires : Osez la parité !

Dirigeantes et Territoires : Osez la parité !

© Wolfilser - stock.adobe.com

L’association « Dirigeantes & territoires » est une association qui veut promouvoir la sororité et faire avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des collectivités territoriales. Elle organise les 2 et 3 juin 2022 à Cergy Pontoise un colloque national sur le thème "Osez la parité".

C’est à la fois un cri du cœur mais aussi le titre éponyme du premier colloque national organisé par l’association « Dirigeantes & territoires » les 2 et 3 juin 2022 à Cergy-Pontoise (ESSEC). Cette association met en avant la sororité et la parité. Elle a pour noble ambition de porter collectivement la voix des dirigeantes territoriales en faisant avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes, au sein des collectivités territoriales, de manière plus spontanée, mais aussi plus juste.

Dayana Chamoun-Fiévée, sa créatrice et présidente, est consultante spécialiste du secteur public et parapublic. Elle est partie d’un constat que nous pouvons toutes et tous partager, à savoir que les dirigeantes publiques sont moins nombreuses à mesure que nous avançons dans la taille et l’importance des collectivités, notamment territoriales, même si des progrès sensibles ont été enregistrés ces dernières années. En outre, ces dirigeantes publiques sont isolées et souvent, ne se connaissent pas, ce qui ne leur permet pas d’échanger, de se soutenir et surtout d’entraîner dans leur sillage des collègues qui n’osent pas encore franchir le pas. À partir de ce constat, est née l’idée de créer un réseau où pourraient se retrouver des femmes mais aussi des hommes, qui occupent des fonctions de cadres dirigeants au sein de collectivités et qui œuvrent au service des territoires, afin de faire progresser l’égalité entre les hommes et les femmes, en faisant tomber, un à un, les stéréotypes de genre et autres plafonds de verre.

Sororité et parité

L’association « Dirigeantes & territoires » est née au printemps 2020. Elle s’est d’emblée ancrée sur deux ambitions majeures : la première a trait à la sororité, en ce qu’elle entend proposer aux dirigeantes territoriales, un lieu d’écoute, leur permettant d’abord de ne pas se sentir seules. Mais elle se veut aussi un lieu d’échange de bonnes pratiques, de retours d’expérience innovants, permettant de faciliter et d’encourager, non seulement leur action quotidienne mais aussi leur évolution professionnelle.

La seconde concerne la parité, pour faire de l’association la caisse de résonance des dirigeantes territoriales, en valorisant et en promouvant les actions qui font avancer l’égalité entre les femmes et les hommes et qui favoriseront très directement la réalisation d’une véritable parité choisie, fluide et donc, à terme, naturelle.

L’association est ouverte à toutes les personnes qui le souhaitent et qui veulent se mettre au service des deux piliers de l’association, la sororité et la parité, dès lors qu’elles occupent des responsabilités dans le secteur public (ou parapublic) ou qu’elles souhaitent en exercer, en cherchant des appuis pour justement pouvoir agir conformément à leurs aspirations légitimes. Il s’agit donc de personnes ayant consacré une grande partie de leur carrière à occuper des postes à responsabilité ou qui l’envisagent pour l’avenir. Ces personnes peuvent être dirigeantes dans l’administration sur des fonctions de direction, sur des emplois fonctionnels de direction générale, ou encore sur des emplois de collaboratrices de cabinet, quelle que soit le type de collectivité territoriale, d’établissement public de coopération intercommunale, de satellite d’une collectivité publique ou de tout autre établissement public ou parapublic, et quelle que soit sa strate démographique.

Nous voulons faire progresser l’égalité entre les hommes et les femmes, en faisant tomber, un à un, les stéréotypes de genre et les plafonds de verre

Pour résumer, ce qui fait sens mais également dénominateur commun, entre ces différentes fonctions et ces diverses institutions de rattachement, c’est le service de l’intérêt général en faveur des territoires.

Bien évidemment, les membres de l’association peuvent être engagées dans d’autres organisations ou réseaux, sachant que « Dirigeantes & territoires » est une association qui se veut apolitique et qui s’enrichit des personnalités, des talents et des expériences de celles et ceux qui la composent.

Constituée conformément à la loi de 1901, l’association inscrit son action dans un corpus de valeurs qui doit être le filigrane de l’engagement de ses membres. Elle est irriguée par les valeurs de la République, par celles du service public, mais aussi par la déontologie, l’entraide, la solidarité, l’altruisme, l’honnêteté, la transparence, la bienveillance, la positivité, le respect, l’ouverture d’esprit et la proximité aux territoires.

La parité est une solution

Ces valeurs seront fortement présentes lors du colloque national « Osez la parité ! ». La métropole niçoise, très investie dans cet événement, l’accueillera. D’autres partenaires seront également mobilisés pour l’occasion, notamment le Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) ou encore la Caisse d’aide sociale de l’Éducation nationale (Casden) qui œuvre aujourd’hui pour toutes les fonctions publiques. Des personnalités marquantes dans ce domaine seront également présentes. Il s’agit tout d’abord d’aborder, sans tabou, ni exclusive, la question de la parité dans le secteur public local, pas uniquement sur le fondement de constats établis, mais dans une volonté affichée de montrer que des avancées existent. L’esprit qui va souffler sur ce colloque est l’esprit de l’audace ! L’audace d’oser la parité parce que loin d’être un problème, comme beaucoup le croient encore de nos jours, c’est à l’évidence une solution. Une solution, certes pour les dirigeantes territoriales elles-mêmes, mais aussi pour les collectivités en question, car il s’agit d’un enrichissement avéré pour tout le monde, notamment, pour les collègues masculins, qui peuvent profiter de la diversité des approches pour oser aller plus loin, mais également, d’une réflexion sur le temps professionnel et le rapport au travail, qui profite à toutes et à tous.

Oser la parité parce que loin d’être un problème, comme beaucoup le croient encore, c’est à l’évidence une solution

Au-delà de cette prime à l’audace, il s’agit avant tout de sensibiliser les participantes et les participants aux thématiques essentielles de la parité et de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, non pas pour dénoncer ce qui ne se fait pas, mais pour valoriser ce qui se fait et pour inciter le public à mettre en œuvre, non seulement, des actions positives pour aller dans le sens de la parité mais aussi en mettant à profit des méthodes qui ont fait leurs preuves. Il sera important aussi de mettre en avant des témoignages inspirants, de personnalités engagées en faveur de l’égalité professionnelle et pas uniquement dans le monde des collectivités territoriales pour montrer que dans des milieux, qui étaient, au moins aussi dubitatifs, voire totalement réfractaires, il a été possible de trouver des voies et des moyens pour rendre concrète l’égalité professionnelle, à force de conviction, de courage et surtout de réalisations éprouvées. Ne dit-on pas que là où il y a une volonté, il y a un chemin ? Le principe conducteur des conférences et des tables rondes sera celui des regards croisés, entre services publics, mais aussi, entre public et privé, avec l’apport des cabinets de recrutement, qui ont cette capacité à montrer, les écueils à éviter et les conditions de succès de la candidature d’une femme sur un poste de cadre dirigeante. Le public sera constitué de cadres A et A+ de l’univers territorial, venant de la France entière, mais aussi d’élus, en particulier, celles et ceux qui sont en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes. Enfin, il s’agira de mettre en exergue l’importance du réseau, sa constitution, son animation, son rayonnement, pour montrer qu’il est un rouage primordial, pour accompagner les dirigeantes des territoires, pour les soutenir, pour les encourager, pour leur permettre de passer de l’envie à la réalité d’une candidature, et au-delà, de la prise de fonction.

Si l’on devait résumer cet aspect essentiel du colloque, nous pourrions affirmer :  pour oser la parité, il faut oser le réseau « Dirigeantes & territoires » !

INSCRIVEZ-VOUS AU COLLOQUE

Pour vous inscrire : il suffit de cliquer ICI

Et le programme est également en ligne sur le site de l’association : www.dirigeantes-territoires.com

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

À l’heure de l’éco-anxiété, Ronan Dantec, sénateur (EELV), fait entendre une musique différente. Auteur d’un rapport sénatorial en 2019 sur le sujet (1), président du Comité national d’orientation de l’Office national sur...

21/09/2022 | Espace public
Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

Avec Hélène Guillet, le syndicat des DG prend une nouvelle direction

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

"Les collectivités doivent porter une attention particulière aux travailleurs mobiles dans leur politique d’aménagement et de mobilité"

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

La politique de la ville, une priorité, vraiment ?

Plus d'articles