Dissolution du CAFEMAS : retour onze ans en arrière ! par l'Anestaps

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le 13 Juin 2013 est paru au Journal Officiel de la République Française l'arrêté du 5 juin 2013 relatif à la dissolution du groupement d'intérêt public « Centre d'Analyse des Formations, des Emplois, des Métiers de l'Animation et du Sport » (CAFEMAS). La dissolution de cet outil indispensable à la relation emploi formation dans le sport et l'animation avait été annoncée dès le début du mois d'Avril par le gouvernement, et prendra effet le 30 Juin.

L'Association Nationale des Étudiants en STAPS, fédération membre de la FAGE, s'insurge contre cette décision du gouvernement, qui vient en opposition à l'avis de l'ensemble des partenaires oeuvrant dans le champ de la formation aux métiers de l'animation et du sport. En effet, alors que les branches professionnelles de l'animation et du sport, le Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER) et le Conseil Supérieur de l'Éducation (CSE) se sont prononcés à une très large majorité contre cette dissolution, le gouvernement a fait le choix d'ignorer complètement la voix des organisations représentatives.


Cette absence de considération est d'autant plus inacceptable qu'il n'y a pour l'instant aucune garantie quant à la continuité des missions du CAFEMAS, les seules pistes envisagées par les Ministères prenant la forme de groupes de travail informels. La dissolution du CAFEMAS constitue bien plus qu'un retour onze ans en arrière - avant la création de l'Observatoire National des Métiers de l'Animation et du Sport (ONMAS) -puisqu'elle vient considérablement crisper les relations entre l'État et les autres acteurs du champ.


Alors que le Président de la République s'est engagé à revoir en profondeur la formation de l'encadrement du sport, la fin du CAFEMAS constitue une remise en cause de cette promesse de campagne. L'ANESTAPS prendra toutes les dispositions nécessaires à ce que cette réforme ait lieu, et qu'elle aboutisse à un système unique de formation aux métiers de l'animation et du sport permettant à chaque jeune de s'y orienter de manière éclairée, quel que soit son capital financier ou culturel.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles