Do you tweet français ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

La tweetosphère française s'est emballée mercredi matin à la lecture du Journal officiel du jour, dans lequel on apprenait qu'on ne doit plus dire hashtag mais mot-dièse. On peut objecter plein de choses à ce choix, que l'usage de hashtag est déjà bien ancré, que les Québécois utilisent depuis deux ans l'expression mot-clic, et surtout que le choix de "dièse" est plutôt cocasse de la part de la gardienne du bon français puisque le symbole #... n'est pas un dièse mais un croisillon ! Les Québécois s'en amusent, et en France on trouve tout de même des défenseurs du mot-dièse (Florent Latrive, sur le même Ecrans).

A lire également : "Hashtag devient mot-dièse : le débat est ridicule mais en dit long sur la capacité d'innovation de la France", Benoît Raphaël, La social NewsRoom.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles