Infographie

Doser vos informations pour adapter vos stratégies

Franck Plasse

Sujets relatifs :

,
Doser vos informations pour adapter vos stratégies

© Diatomée - stock.adobe.com

Un peu ? Beaucoup ? Vraiment beaucoup ? Vraiment trop ? comment décider de la masse d'infirmation que vous communiquez à vos collaborateurs ? Vous pensez qu'ils seront frustrés s'il n'y en a pas assez, et noyés s'il y en a trop ? Oui, mais pas seulement, on peut voir les choses différemment.

En moyenne, notre cerveau est capable de manier de manière simultanée et au top de son efficacité jusqu’à cinq éléments, qu’ils soient des instructions à appliquer, des données à croiser, des personnes à suivre, etc. Selon les circonstances, liées à l’environnement ou à soi-même, ce nombre fluctue de plus ou moins deux, allant donc de trois à cinq. Ainsi, pour notre cerveau, un à deux éléments correspond à peu, trois à quatre à beaucoup, cinq, six ou sept à vraiment beaucoup, et davantage à vraiment trop.

| Lire aussi :  Fixez-vous des objectifs SMART |

Connaître ce fonctionnement permet d’adapter ses stratégies. Par exemple, pour faciliter l’intégration de consignes, privilégiez leur arrivée progressive par une ou deux. En revanche, pour insister sur les nombreux avantages d’un projet, misez sur trois ou quatre d’entre eux. Tandis que pour rejeter une proposition, énumérez cinq, six ou sept inconvénients. Voire même davantage si l’appréhension de la multitude de difficultés importe plus que leur mémorisation.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Check-list  : dix éléments pour recruter

Check-list : dix éléments pour recruter

Évaluer un candidat en un ou deux entretiens est un exercice délicat, d’autant plus que les différences de parcours des postulants et de déroulement des échanges complexifient la comparaison objective. Voici dix éléments...

23/01/2023 |
L’égalité femmes/hommes au travail passée au crible

Interview

L’égalité femmes/hommes au travail passée au crible

La méthode BASE pour accompagner et ajuster le télétravail

La méthode BASE pour accompagner et ajuster le télétravail

L’approche par les talents au service des mobilités… mais pas que

L’approche par les talents au service des mobilités… mais pas que

Plus d'articles