Eau potable : quelles limites pour la chloration

La Rédaction

Sujets relatifs :

 La Lyonnaise des eaux s'est engagée dans une étude sur les limites de la chloration des réseaux d'eau potable. Un sujet délicat car il faut combiner deux objectifs contradictoires : la qualité bactériologique de l'eau et la satisfaction des usagers sensibles à l'odeur de chlore.

Cette étude de deux ans portera sur plusieurs sites mais le premier site étudié est celui d'Orléans car l'eau produite est ultra filtrée, ce qui permet « d'éliminer » l'influence de la qualité à la production.

Il s'agit surtout de réaliser un suivi de la qualité bactériologique (en fonction du temps de séjour dans le réseau). Mais d'autres paramètres seront pris en corrélation avec le taux de chlore : l'influence de la température de l'eau et l'évolution du biofilm.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles