Eaux de baignade : se préparer à la gestion active

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'été est proche et il faut rappeler qu'en application de la Directive européenne n° 2006/7/CE sur la qualité des eaux de baignade, les collectivités locales sont dès cette année soumis à une obligation concernant la gestion active de ces eaux.

Dès l'été prochain, il faudra afficher pour le public un résumé du profil de vulnérabilité des plages. Et pour 2013, le classement des plages à partir des données effectuées sur les 4 années précédentes deviendra effectif.

La gestion active impose en particulier le contrôle de 2 paramètres, l'Escherichia Coli et les entérocoques intestinaux. Le maire est tenu de mettre en place une procédure d'alerte en cas de pollution avec fermeture éventuelle. Cela nécessite donc une procédure d'analyse rapide pour éviter cette fermeture, des modélisations du secteur (points de rejets par exemple) et souvent des travaux d'adaptation (en général sur les équipements d'assainissement).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles