Eaux souterraines : un programme de recherche pour leur surveillance

La Rédaction

Sujets relatifs :

Origami : c'est le nom du projet retenu par l'ANR (Agence nationale de recherche) dans le cadre du programme Ecotech 2011 et labellisé par le pôle de compétitivité Dream.

Il s'agit de deux objectifs.

Le premier est de quantifier, à différentes hauteurs de la colonne d'eau, des substances relevant de la directive cadre européenne comme les nitrates, les pesticides ou les métaux. Pour cela, seront mis au point par le BRGM et l'ICOA, le CNRS, Polyintell (une PME) et le Cirsée (centre de Suez environnement) des échantillonneurs passifs qui seront immergés sur site, évitant ainsi de transporter des litres d'eau vers les laboratoires.

Le second est d'identifier les origines de la contamination grâce à la mesure isotopique.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Interview

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles