Eclairage public de Paris : des irrégularités dans le marché

La Rédaction

Sujets relatifs :

Dénonçant des « irrégularités dont la procédure de passation est entachée » et reconnaissant avoir des « doutes sérieux » sur la légalité du marché public concernant l'éclairage de la capitale, le préfet et EDF-Veolia ont introduit un recours en annulation. D'un montant de 800 millions d'euros, ce marché touche aussi bien l'exploitation des 190 000 lampadaires de Paris que la gestion des 1800 feux rouges parisiens ou encore l'illumination des plus illustres monuments (Louvre, Panthéon, etc).
Voté le 7 février dernier par le Conseil de Paris, ce marché a été remporté par ETDE et Aximum, filiales de Bouygues et Vinci. Or, pour la préfecture et le concurrent évincé, les contrats de travail des salariés concernés ne seront pas repris par le gagnant - ce qui est contraire à l'article 122-12 du code du travail - et la mairie aurait eu recours à un marché global alors que l'objet du marché permettait l'identification de prestations distinctes.
Des arguments que balaye la ville, qui rappelle qu'un voeu a été émis concernant la reprise des personnels, et que l'appel d'offres identifiait bien des prestations distinctes. Verdict le 20 mai prochain.
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

La où nous peinons à offrir des "Pass culture" permettant un accès complet et bon marché à nos musées, les Belges, Suisses et Allemand on une longueur d'avance. Peut-être pourrions-nous nous en inspirer ?Peut-être le haut...

19/10/2021 | Culture
Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Plus d'articles