Eco-Emballages : ouverture d'une information judiciaire

La Rédaction

Sujets relatifs :

Une information judiciaire a été ouverte fin août par le parquet de Nanterre, après une plainte déposée en juillet 2009 par Eco-emballages concernant des placements financiers hasardeux effectués en 2008 par l'ancienne direction. L'éco-organisme a décidé de se constituer partie civile. Eco-Emballages avait placé une part importante de sa trésorerie sur des fonds spéculatifs dans des paradis fiscaux, dont une partie s'était retrouvée bloquée en 2008 en raison de la crise financière. Le directeur général, Bernard Hérodin, qui avait eu l'initiative de ces placements, avait été licencié pour faute grave.
L'information judiciaire ouverte le 25 août pour "abus de biens sociaux, complicité et recel" devra désormais établir les conditions dans lesquelles ces placements risqués ont été décidés. Dans cette affaire, l'association de collectivités territoriales pour la gestion des déchets Amorce avait également porté plainte contre X auprès du tribunal de Nanterre.
Source : AFP / La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles