Ecole : pas d'égalité territoriale

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Etat décide, les communes payent... ou non. Telle pourrait se résumer l'enquête réalisée par l'Association des maires ruraux de France, l'Association nationale de directeurs de l'éducation en ville et le syndicat d'enseignant SNIUPP-FSU. Selon celle-ci, en matière de crédits de fonctionnement, les écarts entre les écoles peuvent varier de 1 à 10 (de 13 à 130 euros par élève et par an). A plus de 96%, les acteurs interrogés estiment que les communes se retrouvent trop souvent en charge d'assumer le coût financier et humain des mesures décidées par l'Etat. Ils désirent un cadre qui définirait l'intégralité des moyens nécessaires au bon fonctionnement des missions de l'école et la mise à plat des responsabilités et de la répartition des charges entre l'Etat et les communes.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles