Efficacité énergétique des bâtiments : les premières propositions

La Rédaction

Sujets relatifs :

Dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, le Groupe de travail Sobriété et efficacité énergétiques conduit par Meike Fink (Réseau action climat France) et Frédéric Hug (Medef) s'est penché très récemment sur la question de la rénovation de la totalité du parc de logements existants d'ici 2050 !... dans des conditions économiques acceptables. Il faut donc trouver les moyens d'accélérer le rythme des rénovations et déterminer le niveau de performance à atteindre.

 Dans ce débat, la notion d'obligation de travaux rencontre toujours une vive opposition. Certains sont partisans d'un étalement des travaux dans le temps. D'autres pensent que cet étalement ne permettra pas d'atteindre la performance globale recherchée et cela entrainera des coûts supplémentaires.

 Le Groupe de travail a donc identifié les mesures prioritaires suivantes :

- la création d'une vision politique ; d'une feuille de route de la rénovation de long terme (d'ici 2050) avec un nombre de rénovations par an selon le type de bâtiment visé,

- une obligation de rénovation des bâtiments tertiaires ambitieuse,

- l'information accessible et compréhensible pour le particulier sur les aspects techniques et financiers,

- une réflexion sur les outils de financement ainsi que l'amélioration et l'harmonisation des critères et de l'efficacité pour les instruments existants,

- l'amélioration des outils d'évaluation et de mesure - notamment du DPE afin de permettre une analyse de l'impact des rénovations,

- la formation des professionnels du bâtiment.

Le Groupe de travail pense qu'un des facteurs essentiels du succès est la création de guichets uniques (s'appuyant sur les structures existantes) et le développement des sociétés de service en efficacité énergétique.

Seul point de discussion : le périmètre de ce guichet unique... Sera-t-il réservé aux ménages et aux collectivités ou étendu aux entreprises ? Simple conseiller ou AMO (Assistante à maîtrise d'ouvrage) avec validation de la réception des travaux, avec recherche de solutions de financement... ?

L'efficacité ferait « pencher la balance » vers la seconde option !

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles