Efficacité énergétique : les « annonces fortes » du ministre repoussées

La Rédaction

Sujets relatifs :

Il l'avait promis. Le 5 septembre, le ministre de l'écologie, Philippe Martin devait faire « des annonces fortes » (selon ses propres termes) pour la rénovation thermique des bâtiments. Des informations avaient d'ailleurs filtré à ce sujet : un guichet unique pour le « Plan de rénovation énergétique de l'habitat » avec un site internet et un numéro azur ; des modalités pratiques avec un rôle particulier des préfets pour une mise en oeuvre « pratique et efficace » de ce plan au niveau local ; une grande campagne nationale de communication...

Or, nous avons appris que ces annonces seraient repoussées au plut tôt à mi-septembre. Aucune raison spécifique invoquée par le Cabinet du ministre. Il s'agirait d'une simple question d'agenda.

S'il est vrai que ce report n'est pas très important (on parle d'une quinzaine de jours), certains estiment qu'il est sans doute la conséquence de difficultés dans les arbitrages.

Il ne faut pourtant pas tarder puisque la circulaire relative à la « territorialisation du plan de rénovation énergétique de l'habitat » envoyée aux préfets le 22 juillet dernier leur demande d'enclencher sa mise en oeuvre dès cette date.

Et parmi les obligations des préfets, il y a la mise en place des points d'informations et de conseils qui constituent le réseau de proximité de ce plan. Au-delà, différentes actions sont à engager en parallèle en identifiant les zones insuffisamment couvertes, en formant les acteurs du réseau local, en aidant les collectivités aux montages des dossiers ou en accompagnant le public éligibles aux aides...

Mais, pour cela, il faudrait déjà connaître ces « annonces fortes » !...

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles