Élections présidentielles : le numérique semble absent des débats

La Rédaction

Sujets relatifs :

Malgré l'utilisation intensive des outils de communication (sites internet, comptes facebook, tweeter, tablettes numériques...), le numérique ne semble guère intéressé les candidats en présence.
Et pourtant les enjeux, en la matière, peuvent être considérables non seulement en terme économique mais aussi en terme d'aménagement du territoire (cf : développement du très haut débit en collaboration avec les collectivités territoriales), d'éducation, d'emploi, de créativité...
Depuis longtemps déjà, les professionnels (y sont inclus les diverses associations oeuvrant dans le domaine d'internet) du secteur numérique réclament un ministère qui lui soit entièrement dédié.
Pourquoi une telle hésitation ? Je ne sais nullement si d'autres pays européens se sont dotés d'un tel ministère.
Quoiqu'il en soit, c'est en ce sens que je rejoins la position de l'AVICCA ( L'Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l'Audiovisuel qui regroupe 230 adhérents soit 50 Villes, 68 Communautés urbaines ou d'agglomérations, 20 syndicats de communes, 69 structures départementales et 23 régionales, soit 62.000.000 habitants) qui demande expressément la création d'un tel ministère doté de sa propre administration.
A bon entendeur, salut.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Le collectif « Nos services publics » a mené une grande enquête, du 30 avril au 31 août 2021, pour sonder l’état d’esprit des agents publics. Le résultat est effarant : 80 % d’entre eux expriment un sentiment...

02/12/2021 |
Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Plus d'articles