Emprunts toxiques : 5 500 collectivités plombées

La Rédaction

Sujets relatifs :

Communes, départements, régions, hôpitaux... au total, ce serait 5500 collectivités locales et établissements publics qui auraient souscrit des emprunts toxiques entre 1995 et 2009, selon un document confidentiel de la banque Dexia, publié par le journal Libération (édition du 21 septembre). Selon celui-ci, Dexia a distribué pour 25 Mds d'euros d'emprunts toxiques et évaluait le surcoût à 3,9 Mds d'euros à la fin 2009 ; « ce qui veut dire que les collectivités devraient payer une pénalité de cet ordre », indique le document. L'addition pourrait encore grimper avec des prêts qui courent jusqu'en 2025 ou 2030... Ces emprunts toxiques n'ont pas fini de pourrir la vie des collectivités.

Sur ce thème accéder à notre dossier thématique : Banques - collectivités : des relations à risques

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles