Emprunts toxiques : au tour des hôpitaux

La Rédaction

Sujets relatifs :

Après les collectivités, les hôpitaux découvrent les effets des empunts toxiques. Il seraient plus d'une dizaine à se retrouver aujourd'hui avec des taux d'intérêts dépassant les 15 %. C'est le cas de l'hôpital psychiatrique de Sevrey, près de Chalon-sur-Saône, qui a décidé de porter plainte auprès du tribunal de grande instance, pour un emprunt de 3 millions d'euros souscrit auprès de Dexia. "Son directeur Philippe Collange explique que l'emprunt était indexé sur la parité dollar/franc suisse, bonifié à 4,31% les deux premières années . A l'application de la formule, en août dernier, le taux est monté à 14%.

Sur ce thème participez à notre débat "Emprunts toxiques : faut-il aller en justice ?"

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles