Energie photovoltaïque : l'ARF met en garde

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Association des régions de France (ARF) a exhorté la ministre de l'Energie Delphine Batho à "surseoir" au projet de réduire de 20% le tarif d'achat par EDF de l'énergie d'origine photovoltaïque, qui "limiterait le développement du solaire à quelques départements du Sud-est" selon elle.

Le président de l'ARF Alain Rousset qualifie, dans un communiqué, de "baisse brutale" la réduction, prévue dans des projets d'arrêtés ministériels, de 20% du tarif de base applicable aux installations de plus de 100 Kw.

Cela concernerait "la très grande majorité" de ces installations, "seules susceptibles de générer un développement de la filière", fait observer M. Rousset.

"Le passage brutal de 10,24 centimes le Kw/h à 8,4 centimes le Kw/h limiterait le développement du solaire à quelques départements du Sud-est, en contradiction avec la plupart des Schémas régionaux du climat, de l'air et de l'énergie (SRCAE) déjà adoptés ou en passe de l'être", fait valoir le président de l'Aquitaine.

Critiquant une "décision prise sans aucune concertation", il dit redouter des "effets catastrophiques sur une industrie d'avenir, déjà lourdement handicapée depuis 2010". "Le solaire représente, pour les Régions, un potentiel industriel et énergétique significatif, dans une optique de décentralisation énergétique", ajoute-t-il.

Selon M. Rousset, "les Régions partagent la volonté du gouvernement", avancée comme justification à son projet, "de ne pas mobiliser d'argent public pour subventionner du matériel produit à bas coût en Asie". "Mais à ce compte-là, le bonus alloué aux installations d'origine européenne pourrait être étendu aux installations de plus de 100kw avec un effet vertueux", argumente-t-il.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Le collectif « Nos services publics » a mené une grande enquête, du 30 avril au 31 août 2021, pour sonder l’état d’esprit des agents publics. Le résultat est effarant : 80 % d’entre eux expriment un sentiment...

02/12/2021 |
Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Plus d'articles