abonné

Entre cours d’école et parkings, on occupe l’espace urbain le mieux possible

Valérie Handweiler

Sujets relatifs :

Entre cours d’école et parkings, on occupe l’espace urbain le mieux possible

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Plus question de laisser des constructions publiques – en surface comme en sous-sol – à l’abandon ou délaissées sur leurs périodes de non-utilisation. On passe à l’usage multiple des espaces avec des cours d’école investies par des riverains après 16h30 ou des parkings inoccupés qui deviennent agricoles ou hub logistique.

Faire pousser des légumes dans des sous-sols abandonnés. Depuis mai 2022, un parking souterrain des ACM Habitat, bailleur social de la métropole de Montpellier, a retrouvé une activité après vingt ans d’abandon. Il abrite désormais le projet « Le grenier de la Mosson », un laboratoire d’agriculture hors-sol.

| Lire aussi :  Moins de bitume, plus de nature : la démarche globale de Lons-le-Saunier |

Espaces agricoles

Situé[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

À l’heure de l’éco-anxiété, Ronan Dantec, sénateur (EELV), fait entendre une musique différente. Auteur d’un rapport sénatorial en 2019 sur le sujet (1), président du Comité national d’orientation de l’Office national sur...

21/09/2022 | Environnement
L'école Maternelle et primaire de Trébédan, Matali Crasset

L'école Maternelle et primaire de Trébédan, Matali Crasset

À Kingston, des parkings non grata

À Kingston, des parkings non grata

Les Gilets jaunes cassent, l’État paye

Les Gilets jaunes cassent, l’État paye

Plus d'articles