Espaces naturels et quads : faire respecter la règlementation

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Ministre de l'écologie a adressé récemment une instruction aux préfets, parcs nationaux et différents établissements publics pour que la règlementation de la circulation des véhicules à moteurs dans les espaces naturels soit effectivement appliquée et contrôlée. Elle rappelle donc la réglementation existante en la complétant et la jurisprudence.

L'instruction précise le principe d'interdiction générale de circulation avec une formule « pas de hors piste ! » Donc sont interdits les chemins de débardage, les bandes pare-feu, les itinéraires « clandestins », les emprises non boisées, les sentiers de randonnées, les « voies vertes »... mais cette interdiction ne s'applique pas aux véhicules « utilisés à des fins professionnelles, de recherche, d'exploitation ou d'entretien des espaces naturels ».

La ministre demande à ce que les agents habilités dressent un procès-verbal lorsqu'ils constatent ces infractions  et à ce que les services de l'État conseillent les propriétaires qui souhaitent empêcher cette circulation (signalisation, dispositifs de fermetures adaptés).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles