abonné

Être Machiavelien sans être machiavélique

Jacques Prentout

Sujets relatifs :

, ,
Être Machiavelien sans être machiavélique

machiavel

© Love the wind - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Le Florentin a parlé avant tout le monde du management. Loin des idées reçues, il a théorisé les peurs liées à l’incertitude et le besoin d’innovation dans les organisations humaines. Un propos réaliste, selon l’image qu’on a de lui, mais résolument moderne.

Il y a tout juste 550 ans, naissait un des penseurs qui allait révolutionner la gestion publique : Nicolas Machiavel. L’auguste Florentin, en s’adressant aux princes de la Renaissance, a, par-delà les âges, beaucoup à nous dire sur les finalités et les outils du gouvernement des hommes, soit, en un mot qui n’existait pas encore, le management. Secrétaire de chancellerie dans une Florence du XVIe siècle riche en intrigues, diplomate et organisateur d’armées ; pour peu que l’on dépasse[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles