Europe : 12 nouvelles substances à surveiller dans les milieux aquatiques

La Rédaction

Sujets relatifs :

En application de l'accord intervenu entre le Parlement européen et les états membres, il faudra assurer la surveillance de 12 nouvelles substances prioritaires dans les milieux aquatiques. Cette nouvelle liste s'ajoute aux 33 substances jugées comme prioritaires dans le cadre de la Directive cadre sur l'eau et la Directive relative aux normes de qualité environnementale (NQE) pour l'eau.

Pour ces 12 nouvelles substances, le taux maximum autorisé dans l'eau sera applicable à partir de 2018 avec un objectif de bon état chimique des eaux en 2027. Chaque état membre devra donc présenter un programme complémentaire des mesures et des contrôles qu'il entend mettre en oeuvre avant 2018.

A noter par ailleurs que le même texte prévoit des normes plus strictes pour 7 des 33 substances déjà inscrites dans la réglementation. Ces nouvelles NQE sont à intégrer dans les plans de gestion des bassins hydrographiques en 2015.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles