Europe : débat sur l'énergie-climat en 2030 mais les objectifs 2020 ne seront pas atteints !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le 27 mars dernier, la Commission européenne a lancé son processus d'élaboration d'une politique « énergie-climat » pour l'horizon 2030. Le document propose une baisse de 40 % des émissions des GES (gaz à effet de serre) et une part d'environ 30 % d'énergies renouvelables. En revanche, il envisage d'abandonner l'objectif d'efficacité énergétique. Ce livre vert doit être la base d'une consultation publique la plus ouverte possible sur le type, la nature et le niveau des objectifs potentiels à atteindre en 2030.

Après cette consultation des parties prenantes qui est ouverte jusqu'à début juillet, des propositions concrètes devraient être formulées d'ici la fin de l'année. Même s'il fait des suggestions, le livre vert pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses. En effet, les objectifs 2020 sont connus (les 3 x 20 !) et les objectifs 2050 aussi (réduction des GES de 80 à 95 % !). Quelle trajectoire nous donnons-nous pour 2030 puis 2040 ? Un effort important pour 2030 ou un report sur 2040 ?

Déjà, le troisième engagement (amélioration de 20 % de l'efficacité énergétique en 2020) est mis de côté car l'exécutif européen n'est pas convaincu de son opérationnalité. Pour les GES, l'objectif pourra sans doute être atteint grâce à... la crise économique !

Mais pour les énergies renouvelables, le rapport sur l'évaluation des progrès des États membres qui vient de paraître n'est pas très encourageant. À moins de 8 ans de l'échéance, nous ne sommes qu'à 12,7 % d'énergies renouvelables. Il faudrait donc accroître cette part de 50 % d'ici 2020. Ce qui parait compromis puisque l'on évoque seulement 15 % !

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles