Expulsée de sa maison de retraite....

La Rédaction

Sujets relatifs :

La préfecture des Hauts-de-Seine a saisi lundi matin l'agence régionale de la santé pour enquêter sur l'expulsion d'une nonagénaire de sa maison de retraite privée à Chaville (Hauts-de-Seine), révélée dimanche par l'Echo républicain.

Selon le journal régional, cette dame de 94 ans avait été mise à la porte de l'établissement vendredi pour cause de loyers impayés et recueillie au service des urgences de l'hôpital de Châteaudun.

Elle devrait être réintégrée lundi dans l'établissement médicalisé où elle vit depuis presque deux ans, en dépit d'un montant de loyers impayés s'élevant à 40.000 euros.

La maison de retraite, après avoir contacté à plusieurs reprises le fils qui s'occupe administrativement du dossier de la vieille dame, avait décidé de l'emmener à son domicile à Brou (Eure-et-Loir), selon L'Echo républicain. Trouvant porte close, les ambulanciers avaient alors déposé la nonagénaire à l'hôpital de Châteaudun à proximité.

ll-ger/pmg/bg

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles