À lire : Faire le bien pour demain

Julien Damon

Sujets relatifs :

À lire : Faire le bien pour demain

© Adobestock

Quand un philosophe se fait prospectiviste, il imagine les voies et moyens d’un monde meilleur. L’ambition suppose moins de cogitations abstraites que d’actions concrètes. L’altruisme, à développer, se comprend pour toutes les générations futures.

Jeune philosophe en vogue, enseignant à Oxford, William MacAskill (né en 1987) plaide pour l’altruisme et le « long-termisme ». L’altruisme effectif consiste à se préoccuper non pas uniquement de ses proches, mais de ceux qui sont lointains, géographiquement et temporellement. Le long-termisme s’oppose, de la sorte, au court-termisme qui prévaut aujourd’hui.

William MacAskill, « What We Owe the Future », A Million-Year View, Basic Books, 2022, 352 pages.

Dans un million d’années

Sous un très joli titre, « Ce que nous devons à l’avenir », l’écossais MacAskill, apprécié entre autres par Elon Musk, ne s’intéresse pas à la décennie en cours mais au million d’années qui vient. Il s’agit de s’inquiéter non pas du sort des 8 milliards d’êtres humains contemporains, mais de celui fait à toute leur descendance qui se comptera, générations après générations, sur des volumes bien plus impressionnants.

William MacAskill ne propose pas une nouvelle variation sur le sujet français de la nécessaire conciliation entre perspectives de fin du mois, pour les moins aisés, et de fin du monde, pour tout le monde. Il souligne, simplement, un devoir moral à l’égard de toute l’humanité à venir.

Des consommations de 2 % de plus par an sont tout simplement inimaginables dans un million d’années

L’existence de cette plus grande partie de l’humanité, qui n’est pas encore née, peut être aujourd’hui menacée par des déflagrations nucléaires ou d’irrémédiables dégâts environnementaux. L’auteur reprend l’antienne sur l’insoutenabilité de la croissance. Il reste tout de même vrai qu’avec 2 % de plus par an, certaines consommations sont tout simplement inimaginables dans un million d’années. Le philosophe envisage des cycles d’effondrement et de nouvelles civilisations, avec des départs ailleurs dans l’univers. Il pose d’emblée une excellente question : si vous saviez que vous allez vivre un million d’années, que feriez-vous ?

Des dons efficaces, en argent et en temps

Il en ressort que puisque nous vivons, au fond, au début de l’histoire humaine, nous devons agir sagement. Cet ouvrage très malin vise à réorienter vers le futur lointain, pour faire le bien. Il ne commande pas de devenir végétarien, mais valorise l’altruisme et l’empathie (en se mettant à la place de très lointains descendants). Concrètement, il convient de faire en permanence des calculs de coût-bénéfice en ayant l’avenir en ligne de mire. Et il faut savoir donner pour des causes qui s’imposent : prévenir les pandémies, se protéger des météorites, contrôler une intelligence artificielle trop intrusive.

Ce best-seller anglo-saxon sera très probablement traduit. Il suscite des commentaires critiques (comment un universitaire seul peut-il oser parler de l’ensemble du monde ?) et des investissements conséquents. En effet, William MacAskill fait école, moralement et financièrement. Ses initiatives, pour des dons, en argent et en temps, efficaces, rencontrent de plus en plus de succès. À suivre donc.

Extraits

« Nous sommes cent fois plus riches que le milliard de personnes les plus pauvres au monde, et on peut les aider cent fois plus que nous pouvons aider ceux qui vivent déjà dans nos pays riches. »
« Le long-termisme c’est l’idée selon laquelle influencer positivement le futur est la priorité morale de notre temps. »
« Considérées impartialement, les personnes du futur comptent moralement autant que les générations présentes. »

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Le grand retour de la retraite progressive

Le grand retour de la retraite progressive

Vous vous souvenez de la cessation progressive d'activité ?Elle revient. Enfin, sous une forme un peu différent, mais le fonds y est.Tout n’a pas été dit ou écrit par le gouvernement pour la réforme des retraites lors de la...

31/01/2023 | Retraites
Enjeux environnementaux : l’urgence est de décloisonner

Enjeux environnementaux : l’urgence est de décloisonner

Les clés de la réussite de la transformation écologique des territoires - Étape 1 : comprendre et partager les enjeux

Les clés de la réussite de la transformation écologique des territoires - Étape 1 : comprendre et partager les enjeux

Lutte contre l’exclusion numérique : à quoi servent les conseillers numériques ?

Lutte contre l’exclusion numérique : à quoi servent les conseillers numériques ?

Plus d'articles