abonné

Faut-il encore construire des piscines ?

Faut-il encore construire des piscines ?

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Les piscines sont des gouffres financiers pour les collectivités. Face à l’explosion sans précédent du prix de l’énergie, les déficits sont devenus abyssaux. De quoi réfléchir à deux fois avant de se lancer dans leur construction.

Dans la commune de Pacé de quelque 12 000 habitants en Ille-et-Vilaine, un projet de piscine, porté par six communes voisines, avance bon an, mal an. « On en est aux appels d’offres. Notre projet ne tombe pas à la bonne époque. On a un coût de construction qui monte nettement et la crise de l’énergie est arrivée là-dessus, donc on prend ça de plein fouet », admet Hervé Depouez, maire de Pacé. En 2018, le montant du projet s’établissait à 10 millions. Les communes s’attendent à mettre davantage la main au pot. «Quand[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Manager la transition : « Plan solaire citoyen, on y est arrivé ! »

Podcast

Manager la transition : « Plan solaire citoyen, on y est arrivé ! »

La transition, c'est avant tout une affaire de convictions : de celles et ceux qui mettent en œuvre des projets, mais aussi des habitantes et des habitants. À Loos-en-Gohelle, une SAS solaire a bénéficié de cet alignement des astres....

06/02/2023 |
 À Issoire, on chauffe gratis, ou presque

À Issoire, on chauffe gratis, ou presque

Éditorial : les « paysagistes » contre la nature

Éditorial : les « paysagistes » contre la nature

Sur l’eau, la Lozère de moins en moins « coule »

Sur l’eau, la Lozère de moins en moins « coule »

Plus d'articles