abonné

Faut-il taxer les transactions immobilières entre particuliers ?

Stéphane Menu

Sujets relatifs :

, ,
Faut-il taxer les transactions immobilières entre particuliers ?

taxes

© enterlinedesign

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Le député socialiste Jacques Cresta propose de taxer les transactions immobilières du « Bon coin » et de « Particulier à Particulier ». Au nom du rétablissement d’une concurrence plus loyale.La bonne santé de sites comme leboncoin.fr ou de « Particulier à particulier » suscite la curiosité législative de certains députés socialistes. Dans une question écrite adressée au gouvernement et publiée au Journal officiel mardi 28 octobre, l’un d’entre eux, Jacques Cresta, avance même que le manque à gagner pour l’État avoisinerait les 312 millions d’euros, sur le seul site leboncoin.fr.Il a emboîté le pas à sa collègue de la majorité Sylviane Bulteau, qui avait posé la même question une semaine plutôt. En effet, sur les 260 000 annonces, «[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles