Femmes aux postes de direction : et si c'était la bonne ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

A l'occasion de l'examen du projet de loi relatif à résorption de l'emploi précaire dans la fonction publique, le 8 février, les députés ont adopté plusieurs mesures en faveur de la parité. La principale vise à instaurer progressivement d'ici 2018 des quotas de femmes pour les nominations aux 4 000 emplois de direction des trois fonctions publiques, dont 1500 dans la territoriale. D'autres dispositions prévoient la nomination d'au moins 40% de femmes représentant l'autorité territoriale dans les CAP et la féminisation des jurys de recrutement et de concours. Il sera fait également obligation de désigner 40% de femmes parmi les personnalités qualifiées siégeant au sein des organes de décision de tous les établissements publics administratifs locaux.
Le texte du projet de loi

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles