Femmes aux postes de direction : et si c'était la bonne ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

A l'occasion de l'examen du projet de loi relatif à résorption de l'emploi précaire dans la fonction publique, le 8 février, les députés ont adopté plusieurs mesures en faveur de la parité. La principale vise à instaurer progressivement d'ici 2018 des quotas de femmes pour les nominations aux 4 000 emplois de direction des trois fonctions publiques, dont 1500 dans la territoriale. D'autres dispositions prévoient la nomination d'au moins 40% de femmes représentant l'autorité territoriale dans les CAP et la féminisation des jurys de recrutement et de concours. Il sera fait également obligation de désigner 40% de femmes parmi les personnalités qualifiées siégeant au sein des organes de décision de tous les établissements publics administratifs locaux.
Le texte du projet de loi

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles