Fermeture de l'espace visiteur à des supporters : le juge suspend une décision fantôme

La Rédaction

Sujets relatifs :

La décision de la commission des compétitions de la ligue infirmée par la commission d'appel est annulée.

Un article du Dictionnaire Permanent en Droit du Sport

p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; }

La commission des compétitions de la LFP a, le 7 octobre 2010, décidé de fermer aux supporters marseillais, pour des raisons de sécurité, l'espace visiteurs du Parc des Princes lors de la rencontre PSG-OM du 7 novembre suivant.

Cette décision est doublement contestée :

- la commission d'appel de la ligue l'infirme le 26 octobre 2010 ;

- le tribunal administratif de Marseille, saisi par plusieurs associations de supporters, la suspend par ordonnance du 28 octobre 2010. Le juge écarte l'exception de non-lieu estimant que la LFP n'apportait aucun élément de nature à établir que la décision de la commission d'appel a eu pour objet ou pour effet de retirer la décision de la commission des compétitions de l'ordonnancement juridique.

La LFP se pourvoit alors en cassation contre cette ordonnance.

Le Conseil d'État annule l'ordonnance. Selon lui, il résulte des termes mêmes de la décision de la commission d'appel, produite en cours de l'instruction en référé, qu'elle a annulé la décision dont la suspension de l'exécution était demandée : le juge des référés a donc en l'espèce dénaturé les pièces versées au dossier.

Le non-lieu se distingue de l'irrecevabilité :

- l'irrecevabilité signifie que les conditions légales ne sont pas réunies pour que le juge soit régulièrement saisi. Il rejette donc la demande sans avoir à statuer sur les prétentions des parties ;

- le non-lieu est une décision d'une juridiction d'instruction juridique déclarant qu'il n'y a pas lieu de continuer les poursuites

La solution est simple ici puisque la commission d'appel infirme. La question qui reste posée est celle de savoir s'il y a non-lieu lorsque la commission d'appel confirme.

CE, 31 mai 2012, n° 344034, LFP

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles