abonné

Finances locales : une démarche contractuelle en carton

Laurent Guyon

Sujets relatifs :

, ,
Finances locales : une démarche contractuelle en carton

519_dossier_partie2

© Alexandra Bonin - stock.adobe.com

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Pour imposer des baisses de dépenses de fonctionnement aux collectivités, le gouvernement leur propose un contrat. Sauf que les dés sont pipés : celles qui n’accepteront pas les conditions de l’État seront punies.

Cet article fait suite à un précédent article qui aborde le moratoire sur la baisse de la DGF pour les collectivités imposé par la loi de finances 2018.

Les méthodes proposées, par l'État, sous couvert de contractualisation, marquent également une vision très centralisatrice.

La période 2013/2017 a été celle d'une diminution cumulée de la DGF de 29 %. Dans le rêve des fonctionnaires du ministère des Finances, cette baisse de dotation était censée contraindre les collectivités à diminuer leurs dépenses de fonctionnement. Pour partie,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles