Fonction publique : réduire les écarts de salaire

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi que la réduction des écarts de salaires au sein de la fonction publique, prévue dans le programme de François Hollande, serait appliquée aux "contrats en cours".

"Je crois au patriotisme des dirigeants, qui peuvent comprendre que la crise suppose l'exemplarité des élites politiques et économiques", explique M. Ayrault dans une interview à l'Express.fr, précisant que l'écart salarial réduit à une fourchette de 1 à 20 dans les entreprises publiques s'appliquerait "y compris aux contrats en cours".

Durant la campagne présidentielle, Michel Sapin, alors chargé du programme présidentiel et devenu depuis ministre du Travail, avait au contraire affirmé que ces contrats ne seraient pas concernés. "C'est rare, comme ça, en cours de contrat, de baisser les salaires des uns et des autres, on est humains", avait-il dit le 9 mai.

"Les Français ont voté le 6 mai et les chefs d'entreprises sont respectueux du suffrage universel", relève M. Ayrault, rappelant que les rémunérations du président de la République, du Premier ministre et des membres du gouvernement avaient été baissées.

mat/cgd/jmg

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles