abonné

Fonctionnaires : comment piloter prudemment son service en période électorale

Patrick Martin-Genier

Sujets relatifs :

,
Fonctionnaires : comment piloter prudemment son service en période électorale

Boss holding a red umbrella and defending his team with a gesture of protection. Life insurance. Customer care, care for employees. Security and safety in a business team. Selective focus

© Андрей Яланский - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

À la veille des élections, la tentation sera grande de faire participer les fonctionnaires à la mise en avant du bilan de l'élu. Mais au vu des risques encourus, la prudence s'impose.

La période qui vient de débuter et qui durera jusqu’en mars 2020 est un défi pour les territoriaux. Les élus, maires et présidents d’EPCI, vont faire un bilan pour montrer que les réalisations ont été importantes sous leur mandat.

Les fonctionnaires mis à contribution

Ils vont donc être tentés de faire travailler les fonctionnaires pour réaliser des travaux de bilan du mandat. S’il n’est pas interdit de faire ce bilan, les difficultés seront là.

Le fonctionnaire territorial peut souhaiter faire valoir que lui aussi, par son travail, a contribué largement à cette[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles